Vécu personnel - Tu es peut-être entrain de changer l'histoire ...

Publié le par Asma Oudina

Toi qui me lis aujourd’hui, il se peut que tu ai été choisi pour changer le cours de l’histoire. En effet, tu hérites d’une histoire familiale et il serait très intéressant que tu te penches sur le chantier qui a été laissé derrière toi.

Je te parle de psychogénéalogie

En effet je t’explique. Beaucoup d’entre nous vivons sans connaître réellement l’histoire de nos parents, grands-parents ou arrières grands parents. Où ont-ils vécus ? Ont-ils subi des choses particulières durant leur enfance ? Quel était leur métier ? Dans quel contexte vivaient-ils ? Ont-ils connus la guerre et quel impact a-t-elle eu sur eux aujourd’hui ?

Et oui nous héritons d’un chantier familial laissé derrière nous. Sauf que pour envisager un avenir serein tu dois te reconnecter à ton passé, donc à tes racines. Tu dois pour cela questionner ta famille et demander à tes parents de te raconter leur enfance, à tes grands parents également. Regarde si généalogiquement ta famille a connu des divorces, des maladies, des familles recomposées… Cela va mieux t’aider à comprendre tes parents et leur comportement à ton égard. Tu pourras donc au lieu de les juger apprendre à leur pardonner. Tu seras même touché par leur histoire.

Cette science s’appelle la psychogénéalogie. En effet, apparemment, certains traumatismes et certaines blessures sont héritées de nos ancêtres c’est ce qu’on appelle « les patates chaudes ». Tant qu’il y a des non-dits et que le conflit n’est pas réglé ce traumatisme vécu et passé peut s’hériter de générations en générations. Sauf quand un héritier ou un descendant décide de régler un bonne fois pour toute ce conflit afin que les générations qui suivent n’en fassent pas les frais. Dans ce cas tu vas rentrer dans une forme de résistance qui est la résistance au changement. Ou bien tu vas être au côté d’une personne qui est entrain de vivre cette période-là.

Un processus difficile à accepter pour beaucoup mais qui changera l’histoire familiale

Et là tu te verras pendant une période plus ou moins longue d’environ 1 an et demi avoir de gros problèmes avec l’un de tes parent. Cela peut-être ton père ou ta mère. Il s’agit généralement de celui qui est le plus proche de toi. Il ou elle ne va pas accepter que tu prennes un chemin différent, il/elle va avoir peur que tu l’abandonnes tout simplement. Va donc s’en suivre des chantages affectifs et tout un tas de choses négatives symbole de son mal-être et son malheur hérités d’un traumatisme passé. Cela va être difficile et compliqué, mais tiens le coup tu es entrain de changer l’histoire positivement.

 

Patiente, augmente ta foi et tu verras Allah t’aidera énormément. En effet certains parents ont vécu l’abandon ou la violence alors ils font de même pour leur enfants, d’autres ont vécu des mariages forcés alors ils imposent des conjoints à leurs progénitures quand bien même leur mariage n’a pas fonctionné… C’est assez déroutant comme l’histoire se répète sauf quand un enfant vient casser ce cercle négatif. Il est donc entrain de changer l’histoire.

Je te conseille cette lecture pour en savoir davantage : Psychogénéalogie de Anne Ancelin Schuntzenber. Il y a le livre et les exercices pratiques que tu peux faire tout seul. Sinon il est possible d'avoir une consultation avec un professionnel.

Maintenant de l’épigénétique…

Également pour les maladies c’est la même chose. Nous héritons d’un patrimoine génétique cependant celui-ci n’est pas figé, ce n’est donc pas une fatalité. Il se peut que tu hérites d’un gène comme celui du cancer par exemple. Cependant cela ne veut pas dire que tu vas l’activer. Son activation va dépendre de ton hygiène de vie : ton stress, le sport, ta nourriture, le fait d’avoir un travail épanouissant, ne pas être entouré de personnes négatives, ne pas fumer, boire de l’alcool, prendre des drogues etc.

L’idée est de mettre un maximum de chances de ton côté pour ne pas activer ce gène. Cette science est la science de l’épigénétique. Notre environnement aurait un impact sur l’expression de nos gènes. Par exemple une personne croyante qui pratique sa prière quotidienne 5 fois par jour diminue largement son stress.

Le professeur Gilbert Deray dit « Il n’y pas de fatalité génétique, notre potentiel de manipulation des gènes par notre comportement est immense et déterminant pour notre santé. »

Nous sommes en réalité maîtres de notre logiciel génétique.

Mais d’autres facteurs liés à sa mauvaise hygiène de vie peuvent influencer négativement son patrimoine génétique. Nous sommes en réalité maître de notre logiciel génétique. D’ailleurs, le patient pessimiste à moins de chance de guérir qu’un patient optimiste. Et saches-le, le pessimisme provient du Sheytan et l’optimisme provient d’Allah. Et Allah n’a pas fait descendre une maladie sans descendre son remède. Donc il n’y a pas de fatalité.

Pour améliorer ton hygiène de vie je te conseille deux articles issus de mon blog : change ton hygiène de vie pour être heureux et se lever tôt le matin est une adoration !

Pour en savoir davantage aussi je te conseille de commander ce livre et d'approfondir sa lecture plus en détail : choisissez votre destin génétique du professeur Gilbert Deray qui est médecin à la Pitié Salpêtrière au service néphrologie.

 

Voilà j'espère t'avoir éclairé rapidement sur ces deux notions qui peuvent enrichir ta vie et améliorer InshaAllah ton quotidien. N'oublie pas bien évidemment les invocations mais soit être acteur de ta vie en mettant en pratique ta religion, en la comprenant et en étant persuadé qu'elle est parfaite. C'est la seule qui te mènera au bonheur ici-bas et qui t'accordera une belle récompense dans l'au-delà. Et la science du destin appartient à Allah Le Très Haut.

Asma Oudina

correction@architectedelafinance.com

Publié dans Lifestyle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article