Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Asma Consulting le blog

Le jugement concernant les comités de Sharia Board composés par les banques

31 Décembre 2015, 18:09pm

Publié par Asma Oudina

Question : si certaines antennes islamiques de banques déclarent qu’elles disposent d’un comité de Shari’a (Sharia Board), composée de cheikh célèbres et de docteurs en économie islamique, sommes-nous dispensés de toute responsabilité au regard de cette déclaration si nous effectuons des transactions avec elles ?

Réponse : par Allah ! Je ne connais pas ces comités de la Sharia, et j’ai peur qu’il s’agisse d’une simple ruse ou qu’ils sélectionnent des gens qui partagent leur désir. Ils font appels à des individus – sous l’étiquette de gens de science – qui partagent leur désir et leur accordent une attestation légale. En vérité je me méfie de ce genre d’attitude S’ils veillaient vraiment au respect de la Shari’a pourquoi n’interrogent-ils pas la Commission Permanente de l’IFTA* ou le comité des grands savants* ? Mais qu’ils forment eux-mêmes leur propre comité qui partage leur désir, je ne fais pas confiance à ce type de pratique et je ne vois pas qu’il faille se baser sur elle

Cheikh Salih El Fawzan – Page 76 du livre le Riba et ses conséquences sur l’économie moderne, éditions Dar El Muslim.

*L’arabie Saoudite dispose de la commission permanente de l’Ifta qui émet des avis religieux ainsi que le comité des grands savants.

Mon explication : ce que cheikh remet en question ici c’est le manque d’indépendance de ces comités de Sharia Board composés par les banques dans le seul but de rendre licite leurs produits financiers quand bien même ils ne sont pas conformes à la Charia. En effet nous pourrions penser ici que le cas s’applique au pays dans lequel la question a été posée en l’occurrence en Arabie Saoudite. Cependant nous pouvons également étendre cette situation aux pays non musulmans puisque la pratique existe. Ainsi les filiales de banques dites islamiques créent leur propre comité composé de gens célèbrent qui partagent leurs désirs dans le seul but de rendre licite des produits illicites afin de tromper les musulmans. La solution serait d’appeler directement les savants afin de leur demander si le produit est en conformité religieuse ou pas tout simplement.

Asma Oudina. – Consultante en affaires financière – Présidente Asma Consulting

Asma_consulting@outlook.com

http://www.asma-consulting.com

 

Le jugement concernant les comités de Sharia Board composés par les banques

Commenter cet article