Le jugement concernant les buffets à volonté

Publié le par Asma Oudina

Le jugement concernant les buffets à volonté

 

Le buffet à volonté est un modèle de restauration qui séduit de plus en plus de restaurateurs. Les coûts salariaux sont réduits et les formules proposées poussent le consommateur à se tourner vers ce type de restaurant plutôt que vers ceux qui proposent un menu classique. Cependant, d'un point de vue islamique, peut-on ouvrir un restaurant de ce type ? Ces buffets ne sont simplement pas permis, nous allons voir ensemble pour quelles raisons.

 

Fatwa sur les buffets à volonté

 

Question : Certains restaurants proposent des formules telle que : « Mange pour 20 riyals jusqu’à être rassasié ! ». Ils présentent la nourriture sur la table et les gens se servent à leur gré pour une somme limitée. Le gain du restaurant repose sur l’hypothèse selon laquelle les clients quel que soit leur appétit ne peuvent manger plus qu’une certaine quantité de nourriture. Quel est le jugement à l’égard d’une telle formule ?

 

Réponse : Cette formule n’est pas permise du fait qu’un élément de la vente est inconnu et de ses caractéristiques tout à fait aléatoires. Comme c’est le cas des cadeaux commerciaux à gagner qui sont proposés pour que les gens s’empressent vers les magasins en espérant gagner des cadeaux.

 

Page 85 du livre "le Riba et ses conséquences sur l'économie moderne" du Cheikh Fawzan

 

Les autres types de commerces et produits interdits

Vous souhaitez connaître les autres types de commerces et produits interdits à la vente ? Voici mon article Ce qu'il est interdit de vendre en Islam (revu et amélioré). Cette liste vous aidera à faire le tri dans vos idées de business, notamment si vous êtes dans un processus de création d'entreprise. Bonne lecture.

Asma Oudina

http://www.asma-consulting.com

 

Le jugement concernant les buffets à volonté
Le jugement concernant les buffets à volonté
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article