Ai-je le droit de détenir une carte bleu? Sous quelles conditions?

Publié le par Asma Oudina

Ai-je le droit de détenir une carte bleu ? Sous quelles conditions ? Voici un avis juridique assez important où l'on distingue bien l'interdiction de la carte de crédit et l'autorisation de la carte de paiement ainsi que la carte de retrait ! Bonne lecture !

 

Question : certains établissements financiers accordent une carte de crédit qui permet d’effectuer des achats sans prêt et prélèvent un montant annuel relatif à l’émission de la carte et aux frais de gestion des opérations courantes. Quel est le jugement de la Shari’a islamique à l’égard d’une telle carte bancaire ?

Réponse : La carte de crédit te permet d’effectuer des achats en payant avec l’argent avancé par l’institution financière. Puis tu rembourses cette dernière avec un surplus. En d’autres termes, la carte de crédit (itiman) signifie qu’ils te font confiance en t’accordant un crédit, permettant d’effectuer des achats, remboursables ensuite avec un intérêt. Ceci relève du Ribâ relatif au prêt. En revanche, si tu disposes d’un compte courant et qu’ils t’accorde une carte de retrait (sahb) qui te permet de retirer de l’argent de ton compte, ceci est permis ! Car tu ne leur emprunte rien, mais tu effectues des achats et tu règles des notes en puisant de ton compte, et tu les délègues pour le prélèvement des montants dus de ton compte. Et il n’y’a pas de mal à ce qu’ils prélèvent un montant relatif aux frais de gestion.

 

Cheikh Fawzan, Fatwa tirée du livre « le Riba et certaines de ces formes dans l’économie moderne » aux éditions Dar Al Muslim, page 75.

 

Asma Oudina

asma_consulting@outlook.com

Ai-je le droit de détenir une carte bleu? Sous quelles conditions?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article